ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
Harry Potter_Tom Marvolo Riddle
 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact
extrait du passage du livre Harry Potter 2...

 
Harry Potter et la Chambre des Secrets 
Chapitre 13 : Un journal très intime
 
 
 
 
 
Ce soir là, Harry alla se coucher plus tôt, pour examiner le journal de Tom Jedusor.  
Assis sur son lit Baldaquin, il prit une plume et un encrier et laissa tomber une goutter d'encre sur la première page du petit livre noir. Pendant un instant, la tâche d'encre brilla sous ses yeux, puis, elle disparut soudain, comme aspirée par le papier. D'un geste fébrile, Harry reprit alors sa plume et écrivit :
"Je m'appelle Harry Potter." 
Tout comme la tâche, les mots tracés sur le papier brillèrent un instant, puis disparurent à leur tour. 
Mais un instant plus tard, d'autres lettres se formèrent sur la page, comme si elle sortaient du papier, et la phrase suivante, écrite avec la mêmem encre, apparut sous les yeux d'Harry:
 
Bonjour, Harry Potter. Je m'appelle Tom Jedusor. Comment as-tu trouvé mon journal ? 
Ces mots disparurent également, mais Harry eut le temps d'écrire : 
" Quelqu'un a essayé de le jeter dans les toilettes." 
Il attendit avec impatience la réponse qui ne tarda pas à apparaître :  
Jedusor :  
Heureusement que j'ai consigné mes souvenirs avec quelque chose de plus durable que l'encre. Mais j'ai toujours su que certaines personnes feraient tout pour que ce journal ne soit jamais lu.
 
" Que voulez-vous dire ?" Ecrivit Harry dans une écrituer tremblante d'éxcitation. 
Jedusor : Je veux dire que ce journal contient le souvenir d'évènements horribles qui se sont produits au collège Poudlard et qui sont restés cachés. 
"Je suis un élève du collège", écrivit aussitôt Harry. "Et des évènements horribles sont en train de se produire également. savez-vous quelque chose sur la chambre des secrets?" 
La réponse de Jedusor ne se fit pas attendre. Son écriture était devenue précipitée, comme s'il voulait se dêpécher de dire tout ce qu'il savait: 
Jedusor : Bien sûr que je sais quelque chose de la chambre des Secrets ! A mon époque, on nous disait que c'était une légende, qu'elle n'existait pas. Mais c'était un mensonge. Quand j'étais en 5ème années, la Chambre a été ouverte, le monstre a attaqué plusieurs élèves,et il a finit par en tuer un. J'ai réussi à prendre sur le fait celui qui a ouvert la chambre et il a été renvoyé. Mais le professeur Dippet, qui était directeur en ce temps là, avait tellement honte de ce qui s'était passé qu'il m'a interdit de révéler la vérité. On dit que la fille qui était morte avait été tuée dans un accident inexpliquable. Ensuite, on m'a donné un bel écusson gravé à mon nom pour me récompenser en m'ordonnant de ne jamais rien dire. Mais je savais que le drame pouvait se répéter. Le monstre était toujours en vie et celui qui avait le pouvoir de le libérer n'était pas en prison. 
Harry écrivit si vite qu'il faillit renverser sa bouteille d'encre. 
"La même chose est en train de se produire. Il y a eu trois agressions et personne ne semble savoir qui en est responsable. Quel était le coupable, la dernière fois ?" 
Jedusor : Je peux te le montrer, si tu veux, Comme ça, tu verras par toi même sans être obligé de me croire sur parole. Je peux t'ammener dans mon souvenir du soir où je l'ai surpris. 
Harry hésita, la plume en l'air. Que voulait dire Jedusor ? Comment était-il possible d'emmener quelqu'un dans un souvenir ? Il jeta un coup d'oeil anxieux à la porte du dortoir. Lorsqu'il regarda de nouveau le journal, une nouvelle phrase était écrite : 
Jedusor : Tu veux que je te montre ? 
Harry hésita encore une fraction de seconde, puis il écrivit : 
"O.K"... 
Les pages du journal se mirent alors à tourner toutes seules, comme sous l'action d'une rafale de vent, et s'immobilisèrent à la date du 13 Juin. 
La petite case dans laquelle la date était inscrite se transforma en une sorte de minuscule écran de télévision. Les mains un peu tremblantes, Harry approcha le livre de son visage pour coller un oeil contre cette petite fenêtre et soudain, il se sentit basculer en avant, tandis que la fenêtre s'élargissait. Un instant plus tard, il plongeait tête la première à travers cette ouverture, emporté dans un tourbillon d'ombres et de couleurs...  
 
 
Harry écrit sur le journal 
 
 
Le journal l'emporte au coeur des souvenirs de Tom Jedusor...

  
(c) Julie Coulson - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 14.04.2005
- Déjà 2020 visites sur ce site!