ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
Harry Potter_Tom Marvolo Riddle
 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact
Scénario du film HARRY POTTER 2

 
 
 
Harry Potter et la chambre des Secrets 
Extrait : L'héritier de Serpentard - Rencontre Avec Tom Jedusor...
 
 
 
 
 
Harry arrive dans la Chambre des Secrets. C'est une grande pièce très humide et sombre, comportant des status de Serpent, et, au centre, une immense statue de Salazar Serpentard... Au milieu se trouvait...
 
- Ginny ! Murmura Harry lorsqu'il aperçut le corps de la jeune fille.  
Il courut vers elle, lacha sa baguette et s'agenouilla auprès d'elle, la respiration haletante. 
- Ginny!...Ginny, s'il te plait, ne soit pas morte! Réveille toi! S'il te plaît, réveille toi... 
Dans un coin de la chambre des secrets, une silhouette masculine apparut dans la pénombre... Grand, les cheveux courts et bruns, jeune... 
- Elle ne se réveillera pas... 
L'homme qui venait de parler sortit de la pénombre et s'avança vers Harry. 
- Tom ? Dit Harry d'une voix hésitante. Tom Jedusor?... Pourquoi dîtes-vous qu'elle ne se réveillera pas ? Elle n'est pas... 
- Elle est en vie, mais tout juste, dit Jedusor en s'avançant vers Harry. 
- Vous êtes un fantôme? 
- Un souvenir... Préservé dans un journal pendant 50 ans... 
Harry toucha les joues de Ginny... 
- Elle est glacée, dit Harry inquiet. Ginny, s'il te plait, ne soit pas morte...Réveille toi ! 
Jedusor s'empara délicatement de la baguette de Harry... 
- Il faut m'aider Tom, dit Harry en essayant de soulever Ginny. Il y a un Basilic... 
- Il ne viendra que si on l'appelle, dit Jedusor d'un ton amusé. 
- Donnez moi ma baguette Tom, dit Harry d'un ton de défit. 
- Tu n'en auras pas besoin, assura Tom. 
- Nous n'avons pas beaucoup de temps, expliqua Harry. Nous devons la sauver... 
- Je ne peux pas faire ça, Harry, dit Jedusor en affichant un léger sourire sur son visage. Vois-tu, plus Ginny s'affaiblit, plus je deviens fort... 
Harry afficha une expression naïve sur son visage. 
- Oui, Harry, dit Jedusor d'une voix tranquille, C'est Ginny Weasley qui a ouvert la chambre des Secrets... 
- Non, dit Harry d'un souffle coupé, Ce n'est pas elle... Ce ne peux pas être elle... 
- C'est Ginny qui a lâché le Basilic sur les Sangs-de-bourbe et sur la chatte...Ginny qui a écrit les terrifiants messages sur le mur... 
- Mais pourquoi ? S'exclama Harry. 
- Parce que je lui ai demandé, répondit simplement Jedusor. Tu verras que je peux être très persuasif... Bien sûr, elle ne savait pas ce qu'elle faisait...Elle était, comment dire, comme un enfant en trance. Puis, le pouvoir du journal a commencé à l'effrayé... Elle a essayé de s'en débarasser en le jetant dans les toilettes... Et là, qui je rencontre ? Toi, la personne que j'avais le plus envie de connaître... 
- Et pourquoi voulez-vous me rencontrer? Demanda Harry d'une voix forte. 
- Je savais qu'il fallait que je te parle, que je devais te rencontrer. Alors, j'ai décidé de te montrer la capture de ce gros balourd de Hagrid... Pour gagner ta confiance. 
- Hagrid est mon ami ! Rugit Harry... Et vous l'avez trahit... 
- C'était sa parole contre la mienne, dit Jedusor avec un regard mauvais. Seul dumbledore semblait le croire innocent... 
- Dumbledore savait qui vous étiez réellement, dit Harry d'un ton de défit. 
- J'ai été contraint à une surveillance un peu trop énervante après ceci, reprit Tom Jedusor. Je savais que je ne devais pas réouvrir la chambre tant que je serai à l'école... J'ai donc décidé de laissé derière moi, un journal qui conserverait l'adolescent que j'étais à 16 ans, afin qu'un jour, quelqu'un trouve mon journal, et que je puisse enfin accomplir la noble tâche de Salazar Serpentard ! 
- Mais vous n'avez rien accomplit du tout, s'enflamma Harry. Cette fois ci, personne n'est mort, même pas la chatte. Dans quelques heures, le filtre de mandragore sera près, et tous ceux qui ont été pétrifiés reviendront à la vie ! 
- Je ne te les pas encore dit, Dit Jedusor avec un regard narquois, que tuer les sangs-de-bourbe ne m'intéresse plus. Depuis quelques mois, ma nouvelle cible, c'est...Toi. 
Harry parut surpris de ces paroles, et il commença à se sentir de plus en plus angoissé à la vue de Tom Jedusor qui le regardait d'un air avide... 
- Comment un bébé sans talent magique particulier, continua Jedusor d'une voix forte, a réussi à survivre au plus grand sorcier de tous les temps? Comment t'en es tu tiré avec une simple cicatrice? Alors que les pouvoirs de Lord Voldemort ont été détruits! 
- Qu'est-ce que cela peut vous faire ? Dit Harry d'un ton froid. Voldemort a vécu après vous! 
Jedusor afficha un doux sourire... 
- Voldemort est mon passé... Mon présent, et mon futur! 
Avec la Baguette de Harry, Tom Jedusor inscrit en lettre de feu : 
TOM ELVIS JEDUSOR 
 
Il fit un mouvement avec sa baguette et les lettres changèrent... Maintenant, un autre nom était inscrit : 
JE SUIS VOLDEMORT 
 
Harry parut horrifié à la vue de ce prénom...
 
- Vous ! S'exclama t-il... Vous êtes l'Héritier de Serpentard... Vous êtes Voldemort... 
- Tu ne pensais sûrment pas, dit Jedusor, que j'allais garder le nom que mon Moldu de père m'avait donné? Non Harry, je me suis forgé un autre nom, un nom que je savais que viendrait le temps où tous les sorciers auraient peur de le pronnoncé, quand je serai devenu le plus grand sorcier du monde! 
- Albus Dumbledore est le plus grand sorcier du monde ! Cria Harry hors de lui. 
- Dumbledore a quitté ce château par mon simple souvenir, dit Jedusor en haussant la voix. 
- Il n'est pas si loin que ça ! Cria Harry, pas tenps que quelqu'un sera là pour lui rester fidèle! 
Tom Jedusor afficha un sourire mauvais... Le silence qui régnait dans la chambre fut éveillé par un chant d'oiseau. Le phoenix de Dumbledore, Fumseck, arriva et jeta à Harry un vieux châpeau. Harry regarda le châpeau d'un air ahuri...Le sourire de Jedusor s'étira... 
- Alors c'est ça que Dumbledore envoit à son grand défenseur ? Dit Jedusor.Un oiseau chanteur, et un vieux châpeau!  
Il se retourna vers la grande statue de Salazar Serpentard, et il prononça des mots en fourchelangue... Il appelait le Basilic. 
La bouche de la statue commença à s'ouvrir, sous les yeux horrifiés de Harry.
 
- Nous allons comaprer les pouvoirs de Lord Voldemort, Héritier de Salazar Serpentard, dit Jedusor avec un grand sourire, contre ceux du célèbre Harry Potter! 
Le Basilic sortit de la bouche de la statue. 
- Tue le ! Dit Jedusor en fourchelangue. 
Le serpent se dirigea vers Harry. Celui-ci partit en courant...Et il glissa au sol. Le serpent géant été juste derrière lui, mais Fumseck arriva et creva les yeux du Basilic. 
- NNNOOONN!! S'exclama Jedusor. Ton oiseau a crevé les yeux du basilic, ... Mais il peut toujours t'entendre! 
Harry fit quelques pas en arrière... Le basilic suivit sa trace... Harry s'engouffra dans les tunnels de la chambre des Secrets, le serpent à ses trousses... Il resta bloquer dans un cul de sac du tunnel... Et attira l'attention du Basilic ailleurs... Une fois que le Basilic prit la mauvaise route, Harry revint sur ses pas, là ou Ginny était allongé... Elle était très froide... 
- Oui, Potter... Dit Tom Jedusor en affichant un sourire triomphant. Le processus touche à sa fin... Ginny Weasley va mourir... Et je cesserai d'être un souvenir... 
- Ginny... Murmura Harry. 
Le Basilic revint à l'attaque. Harry aperçut, dans le chapeau, une épée... Il la prit et la brandit vers le Basilic... Pour échapper aux crocs mortels du serpent, Harry grimpa jusqu'au sommet de la statue géante de Serpentard. Il affronta le Basilic, et lui enfourcha l'épée dans sa bouche... Mais le crocs vénimeux du serpent s'enfonça dans le bras d'Harry... Il retira l'épée, et le Basilic s'effondra. Harry descendit la statue et s'approcha vers Ginny et Jedusor, en boitant, se tenant son bras endommagé. 
- Remarquable, n'est-ce pas ? Dit Jedusor en affichant un sourire narquois... Comment le poison du Basilic pénètre le corps... Il te reste moins d'une minute à vivre, Harry. Tu iras bientôt rejoindre ta chère mère au sang de bourbe...  
Harry toucha la main de Ginny... Elle allait mourir. 
- Extraordinaire, dit Jedusor, les dommages que peu créaient un simple journal...Surtout dans les mains d'une petite idiote! 
Harry prit le journal de Tom... 
- Que fais-tu ? Demanda Jedusor d'un regard inquiet. 
Harry ouvrit les pages du journal et enfonça le croc du Basilic... Une giclée d'encre s'échappa du journal perçé. 
- Stop ! Cria Jedusor terrifié. NONN!! 
Trop tard... Harry enfonça de nouveau le crochet du serpent dans une autre partie du journal... Une lumière dorée encadré Tom Jedusor... Il criait de douleur... Puis, il explosa... 
Ginny se réveilla.
 
 
 
Jedusor regarde d'un air mauvais Harry Potter 
 
 
Tom Jedusor est l'Héritier de Salazar serpentard. 
 
 
Tom regarde Harry prendre le journal intime... 
 
 
Tom va appeler le Basilic. 
 
 
"Nous allons comparer les pouvoirs de Lord Voldemort, Héritier de Salazar Serpentard, à ceux du célèbre Harry Potter!" 
 
 
 
 

  
(c) Julie Coulson - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 16.04.2005
- Déjà 2091 visites sur ce site!